Un centre touristique à Bni Mtir: un nouveau bébé est ajouté à la région

Fayez Al Ruwaisi fondateur du Centre de Bni Mtir, a décidé de créer un centre de tourisme médical et environnemental dans la région de Bni Mtir, en exploitant l’eau minérale chaude pour fournir une médecine préventive et des traitements « mous ». Il utilisera cette eau comme seule source d’énergie pour son projet touristique.

La vie devient plus agréable au village de Bni Mtir qui se situe entre les montages de Khmir. Malgré le charme de la nature, les chenes de lieges de ses forets, la verdure, le barrage, … il n’y a aucune trace d’activité économique clairement définie et la population de la ville n’a pas atteint le seuil de mille habitants, dont 191 familles.

Bni Mtir, la suisse de la Tunisie, est malheureusement une richesse abandonnée à part. Aucune valorisation de ses richesses au profit de l’écotourisme. Aucun développement touristique alternatif au profit de ses locaux. L’abandon total.

Et pourtant, s’était un risque de s’investir dans un tel projet, et de dépenser 12 millions et 500 000 dinars dans l’établissement d’un centre touristique qui peut accueillir 120 personnes par jour. L’investissement dans ce genre de projets éco-touristique dans des régions abandonnées par l’état sont risqués.

Photo Crédit Radio Ain Draham

Cependant, l’investisseur tunisien Fayez al-Ruwaisi, l’entrepreneur en architecture du seizième siècle, a présenté son projet de débat sur la Méditerranée par une commission de l’UE et a été choisi comme meilleur projet tunisien. L’investisseur a choisi l’emplacement du projet sur l’une des pentes surplombant le bassin du barrage Bni Mtir, non loin du palais de la municipalité. 

Le projet du centre touristique

L’idée principale du projet est que l’eau minérale chaude soit la source de son énergie et de ses diverses utilisations et profite de la richesse de la forêt et des ressources humaines de la région.

L’ingénieur a créé un hôpital d’une superficie de 6 000 mètres carrés. La station se compose de 18 chalets séparés, construits entièrement en bois et préparés pour recevoir de deux à six personnes, en fonction de la taille de chaque chalet, un restaurant pour les invités, un pour les diabétiques et un repos pour les visiteurs de passage. La station dispose également de 5 suites et 9 chambres.

Missions et services du centre touristique

La station fournira des services de prévention et de conditionnement physique utilisant de l’eau minérale chaude de la vallée adjacente. La station dispose de deux piscines, d’une baignoire spa et de salles de massage et de spa avec de l’eau minérale. L’eau minérale chaude sera la seule source d’énergie pour l’usine dans tous les domaines d’éclairage, de chauffage, etc.

Le projet du centre de tourisme touristique et environnemental de Bni Mtir a reçu un investissement de 872 000 dinars du Bureau national de l’eau minérale et du traitement de l’eau. 

Le Bureau a préparé des études techniques pour améliorer la collecte et la collecte de l’eau et achevé des travaux visant à améliorer la capacité de capturer de l’eau minérale chaude en augmentant le débit actuel de 4 litres à 12 litres, en installant des installations de collecte d’eau et en construisant une station de pompage d’un coût de 700 000 dinars.

Photo Crédit Radio Ain Draham

Perspectives du projet

Ce projet est le premier du genre en Tunisie et dans le monde. Ses composantes environnementales ont incité le Diwan à surmonter tous les obstacles empêchant son maître de le mettre en œuvre. La station fournira 46 emplois dont 60% de ces employeurs sont titulaires de diplômes supérieurs et la priorité de recrutement était pour les habitants de la région afin de garantir un tourisme solidaire avec la population locale.

L’hôpital Bni Mtir, si Dieu le veut, sera bientôt prêt à recevoir des touristes de l’intérieur et de l’extérieur : Un pôle prometteur d’écotourisme créera une mobilité touristique entre Ain Draham et Bni Mtir.

Enfin, on ne peut que féliciter la Tunisie, et le nord-ouest, pour cet établissement touristique écolo et médicinale à la fois. On souhaite également par le billet de cet article, bonne continuation et beaucoup de succès à M. Fayez al-Ruwaisi fondateur du centre touristique de Bni Mtir.


Ⓒ  OUTDOOR VERSION  By Radio Ain Draham  ●

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?
PARTAGER L'AMOUR D'OUTDOORS :
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    31
    Shares
  • 31
    Shares

OUTDOOR VERSION32 Posts

●●●●●● OUTDOOR VERSION, la plateforme du GRAND MAGHREB fondée le 01/01/2019 ●●●●●● DE LA TUNISIE ●●● Oumayma Labidi fondatrice de outdoorversion.com diplômée en tourisme, dont la spécialité est la promotion et le développement des produits touristiques. Technicienne en télécommunication et réseaux. Organisatrice des activités outdoors. Backpackeuse et passionnée par le tourisme de nature et l'écotourisme.

0 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench